FERMEZ LA PAGE / RETOUR SUR LES STATUETTES MOBA
Statues protectrices des moba / Archives uniquement
statuette moba
statuette moba
statue en Afrique
statue en Afrique
statuette mobastatuette mobastatuette moba
statuette mobastatuette mobastatuette mobastatuette moba
statuette moba
statuette moba
statuette moba
statuette moba
statuette mobastatuette mobastatuette moba
statuette mobastatuette mobastatuette moba

Statue protectrice des moba
Lorsqu'un fils de devin, seul habilité à sculpter ces effigies protectrices, entreprend un travail considéré comme hautement dangereux, son père lui fournit les protections indispensables à ce délicat travail. La transgression pourrait être sanctionnée par la perte de la vue et la folie. Ces statues minimalistes proviennent des régions limitrophes du Nord du Ghana et du Nord-Togo. Elles se nomment Tchitcheri et sont l'oeuvre des moba. Leur dimension détermine leur usage. Les sculptures les plus grandes sont celles de clan ou de villages. Plus petites, elles proviennent d'un autel familial. Les yendu Tchitchéri, encore plus petites (moins de 25 cm), sont des objets personnels dévolus à une tâche de protection spécifique. Les devins moba prescrivent l'usage de ces sculptures aux formes abstraites pour faire face à de nombreux problèmes ou dangers, telles les mauvaises récoltes, les maladies ou l'infécondité. Outre ces fonctions protectrices, les tchitcheri dispensent le bien-être et la prospérité. Ils sont conservés, soit sur des autels personnels à l'intèrieur des demeures, ou sur des autels collectifs dans le village, pour les sculptures d'une certaine taille.

FERMEZ LA PAGE / RETOUR SUR LES STATUETTES MOBA